Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page
Accueil - Formation - Enseignements

Enseignements

Formation
Enseignements
Le Master 2 offre des enseignements variés dans les domaines de la communication juridique et de la sociologie du droit

Anthropologie juridique

L’anthropologie désigne une discipline des sciences juridiques qui vise à donner une lecture anthropologique du phénomène juridique. Elle est marquée par le souci de prendre en compte les idées et comportements des acteurs juridiques. Elle se situe à un triple niveau d’analyse : celui des normes instituées, celui des pratiques et des représentations des acteurs. Son but est de définir les mécanismes généraux de fonctionnement des systèmes juridiques en s’appuyant sur l’expérience des sociétés occidentales et non occidentales. La discipline est née, au XIXe siècle, dans le contexte des empires coloniaux européens, s’est renouvelée au moment de la décolonisation et a aujourd’hui investi des champs nouveaux (procès et les grands principes y afférent, relations dans le monde professionnel, etc.).

Documentation et technologie juridique

Le cours de documentation juridique permet d'étudier la production, diffusion et l’évolution de l’information juridique, objet même de la réflexion du juriste. Il permet de découvrir la méthodologie et les outils essentiels de la recherche juridique, qu’elle soit française ou européenne. Il permet aux étudiants, futurs praticiens du droit, de gagner en efficacité dans leur recherche de l’information juridique. En complément, cet enseignement initie les étudiants à l'univers de la legal tech et à ses principaux outils envisagés de façon pratique.

Légistique

La légistique s’intéresse à l’élaboration de la loi d’un point de vue pratique et sociologique. Les questions ont trait à la l’efficacité, à la nécessité et à l’accessibilité des normes en France et au sein de l’Union Européenne. L’étude s’attache notamment à l’analyse des politiques publiques et de l’encadrement juridique des groupements d'intérêts. Une partie de l'enseignement est consacrée à des exercices pratiques d'écriture de la loi.

Lobbying

Le lobbying est une activité qui consiste à influencer directement ou indirectement le décideur public ou privé par une stratégie d'influence. Cet enseignement permet aux étudiants d’avoir une approche générale de l’activité de lobbying, de ses enjeux et de ses outils. Les étudiants sont également amenés à échanger sur des sujets d’actualité politique par le biais de discussions, de cas pratiques et de brefs exposés.

Management de l'information juridique

Il s’agit d’analyser l’organisation, la construction et le contrôle du système d’information juridique. Il s'agit encore de s’interroger sur la cohérence et la flexibilité de ce dernier pour intégrer les besoins des acteurs du monde du droit, notamment au regard des nouvelles technologies.

Méthodes des métiers de la communication

Il s'agit d'initier les étudiants aux méthodes de la communication et de leur utilisation par les acteurs qui accompagnent les grandes entreprises et leurs dirigeants dans leur stratégie d'influence et de communication.

Méthodes des sciences sociales

Cet enseignement vise à initier les étudiants aux différents méthodes des sciences sociales :  questionnaire, entretien, observation. Les étudiants réalisent un travail exploratoire et construisent un cadre théorique de recherche et d'analyse sur une thématique donnée.

Politique criminelle, sociologie du crime et des institutions répressives

Cet enseignement permet d'appréhender le droit pénal dans une approche sociologique à travers ses acteurs et sa politique criminelle tout en abordant les grands auteurs de la criminologie et du droit pénal.

Presse et communication judiciaire

Cet enseignement permet d’appréhender l’exercice de l’écriture journalistique et d'étudier la communication judiciaire à travers des affaires médiatisées. Des intervenants (magistrats, avocats, chargés de communication) sont régulièrement invités pour permettre aux étudiants d’échanger sur des sujets d’actualité et de s’essayer à l’exercice de l’interview.

Sociologie du droit privé

Cette matière permet d'appréhender des thèmes du droit privé sous l'angle sociologique. Cette approche vient ainsi compléter l'enseignement technique de ces matières dispensé au cours des années précédentes. La sociologie du droit des contrats, du droit des personnes, de la responsabilité civile, du droit de la famille, du droit des biens ou encore des approches sociologiques particulières, telle l'analyse comportementale du droit peuvent être étudiées.

Sociologie historique du droit

La sociologie historique du droit vise à décrire les processus de transformation des faits sociaux qui ont influencé l’ordre juridique par le passé. Cet enseignement fait une place importance au processus de codification ainsi qu'à l'étude de la jurisprudence ou de l'université sous un angle historique. Quel que soit le thème, il s'agit de développer un regard critique sur l’évolution des institutions et du pouvoir politique par le prisme de la sociologie.

Sociologie judiciaire

Ce cours tend à démontrer les liens entre le procès et la société. Judiciarisation de la société, politisation des procès, milieu carcéral, tels sont, parmi d'autres exemples, les axes de ce cours qui permet de mieux cerner les enjeux politiques et sociaux du système judiciaire, par une approche pluridisciplinaire.

Sociologie juridique

La sociologie juridique permet aux juristes de faire "un pas de côté" en appréhendant le droit non plus comme une technique juridique mais à travers les liens qu'il entretient avec la société. Le cours vise à introduire la matière à travers l'étude des grands auteurs de la sociologie juridique et à mettre en lumière l'intérêt d'une approche sociologique du droit aujourd'hui. Il est complété par deux enseignements méthodologiques semestriels au cours desquels sont approfondis des thèmes spécifiques.

Sociologie des professions de la justice

Ce cours permet d’appréhender la diversité interne des professions de la justice (magistrats, avocats, notaires), sa dispersion géographique et la mobilité liée aux métiers du droit.

Sociologie politique

La sociologie politique est une matière qui nous interroge en tant que citoyen à notre rapport avec l’Etat mais également sur les liens de domination existant entre les différents acteurs de la vie politique. De manière plus générale y sont abordés les cadres fondamentaux des activités et des pratiques politiques en démocratie.